Applications de la toxine botulique

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

La toxine botulique est une exotoxine de Clostridium Botulinum A, une bactérie. Cette toxine empêche les terminaisons nerveuses de libérer les substances nécessaires à la contraction musculaire par le nerf. Ainsi, l’application de toxine botulique aide à éliminer les rides causées par les expressions faciales en réduisant la contraction des muscles de la région. Avec l’âge, la force des muscles imitateurs du visage augmente et ces contractions musculaires provoquent des rides sur la peau du haut et du bas du visage.

Les applications de Botox sont utilisées depuis plus de 20 ans dans différentes branches de la médecine pour soulager les contractions musculaires. Il est utilisé en dermatologie esthétique et cosmétique depuis 1992.

Utilisations cosmétiques de l’application de la toxine botulique :

  • Pattes d’oie (rides autour des yeux)
  • Lignes frontales verticales (glabellaires)
  • Lignes frontales horizontales (frontales)
  • lignes de lapin
  • Lignes de la lèvre supérieure (lignes de code-barres)
  • coin de bouche
  • Lignes de dalle (mâchoire)
  • Décolletés horizontaux (anneaux de Vénus)
  • Bandes platysmales verticales (cou de dinde)

Autres utilisations de la toxine botulique :

  • Traitement de la transpiration (aisselles, mains et plantes)
  • Traitement de la migraine
  • Grincement de dents (Masseter, Temporel)
  • lifting de la pointe du nez
  • Sourire gommeux

Comment la toxine botulique est-elle administrée ?

Le Botox est une procédure d’injection. Botox est fait dans des conditions de bureau. L’application se fait avec des aiguilles très fines et ne provoque pas beaucoup de douleur. 20 minutes avant l’intervention, la zone à traiter est anesthésiée avec une crème anesthésiante locale. Après avoir nettoyé les zones d’application, la formule est injectée dans le muscle à petites doses avec des aiguilles à pointe fine. L’ensemble du processus prend environ 25-30 minutes.

Post-traitement :

Il est recommandé de ne pas se laver le visage pendant 1 à 2 heures après l’application, de ne pas se maquiller, de ne pas masser, de ne pas faire de mouvements tels que se pencher et s’allonger. La personne peut reprendre sa vie quotidienne immédiatement. Son effet commence dans 3-4 jours et le plein effet est observé dans environ 10-14 jours. Passé ce délai, il nécessite un contrôle. Lorsque l’effet est insuffisant, un dosage supplémentaire et/ou une correction des asymétries sont effectués. Ce processus est complètement réversible.

Combien de temps dure l’effet du Botox ?

Environ 3 mois après l’application, le mouvement des muscles forts commence à revenir. Après 4 mois, le mouvement des muscles faibles commence. Après 6 mois, l’effet disparaît complètement.

Qui ne peut pas être traité avec la toxine botulique ?

Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent attendre pour recevoir les injections. Ceux qui ont des troubles neuromusculaires ou des problèmes de saignement, et ceux qui ont des maladies de la peau dans la zone à traiter ne sont pas des candidats appropriés.

Le Botox est-il du venin de serpent ?

Le Botox n’est pas du venin de serpent. C’est une toxine bactérienne produite par une bactérie appelée Clostridium botulinum.

Toxine botulique Quels sont les risques et les complications de son application ?
L’opération est assez peu risquée. Des maux de tête peuvent être observés chez 10 % des patients qui ont la Toxine Botulique pour la première fois. Certains patients peuvent avoir des ecchymoses. De minuscules gonflements peuvent être observés aux points d’injection, qui disparaissent en une demi-heure. L’asymétrie est un effet secondaire qui peut être observé en cas d’administration de doses plus élevées ou chez des patients présentant une asymétrie initiale. Les paupières ou les sourcils tombants sont des effets secondaires très rares. En cas d’évolution, une certaine amélioration peut être obtenue avec les gouttes ophtalmiques recommandées par votre médecin.

Botox ou fillers ?

Les charges à base d’acide hyaluronique sont préférées dans le traitement des rides creusées et creusées qui provoquent des cassures cutanées. En d’autres termes, alors que le botox est utilisé dans le traitement des rides mobiles, les charges dermiques sont utilisées pour les rides fixes et la mise en forme du visage. Bien que leur mécanisme d’action et leurs domaines d’application soient complètement différents les uns des autres, les charges de botox et d’acide hyaluronique sont souvent associées les unes aux autres dans des applications esthétiques non chirurgicales.

La toxine botulique est-elle nocive ?

La toxine botulique ne se propage pas dans tout le corps, elle reste là où elle est fabriquée, elle n’a donc pas d’effets secondaires systémiques. Après l’application, un gonflement temporaire et des ecchymoses peuvent survenir à cause de l’aiguille, mais c’est très rare. Le principal problème est les problèmes dus à une mauvaise application par des personnes incompétentes. La toxine botulique doit être faite par un médecin spécialiste.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Applications de la toxine botulique

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !