Communication famille – adolescents

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

L’enfant qui atteint l’âge adulte présente des développements physiques et émotionnels. Ces développements sont les efforts de l’adolescent pour se créer un avenir meilleur.
Le développement sain et normal de l’adolescent doit toujours être pris en considération. Soutenir le développement psychosocial de l’individu pendant l’adolescence constitue la base de sa vie future. Soutenir la santé psychologique des enfants ainsi que leur santé physique garantit des individus socialement harmonieux et un avenir sain.
La communication négative entre l’adolescent et les membres de la famille affecte négativement tous les membres de la famille. Ne pas prendre l’enfant au sérieux, ne pas l’écouter, les critiques constantes, la comparaison, l’humiliation, l’interprétation négative créent une impuissance chez l’enfant. Une communication négative entre la famille et l’adolescent peut amener l’adolescent à chercher un autre monde pour lui-même. Cet effort peut pousser l’adolescent à adopter des comportements à haut risque tels que la dépendance à l’alcool, la toxicomanie et l’orientation vers des groupes dangereux.
La transparence est importante dans la famille. La communication entre les membres de la famille doit être ouverte, tolérante, cohérente, compréhensive, régulière, compatissante et démocratique ; L’enfant doit apprendre le sentiment de satisfaction au sein de la famille. Prendre des décisions communes au sein de la famille augmente le sens des responsabilités et la capacité de raisonnement de l’enfant ; améliore les capacités de prise de décision.
Ne prévenez pas votre adolescent devant les autres, veillez à avoir des conversations d’avertissement avec votre enfant calmement et seul.
Lorsque vous et votre enfant êtes tous les deux en colère, évitez de parler ou de discuter avec votre enfant du sujet qui crée des tensions ; Attendez qu’il se calme, puis parlez de son comportement.
Ne faites rien d’autre pendant que vous parlez, concentrez-vous entièrement sur votre enfant, établissez un contact visuel et écoutez-le.
Essayez de comprendre au lieu de juger.
Un comportement rebelle et colérique peut provenir de la colère. Cette colère peut être dirigée contre lui-même ou envers quelqu’un d’autre.
Être constamment malheureux et négatif peut indiquer que vous ressentez de la tristesse.
Leur humeur maussade et maussade peut provenir de l’anxiété face à l’échec.
Si de graves tensions surviennent malgré toutes les approches et attitudes positives, demandez l’aide et le soutien d’un expert.

Özlem Hacıoğlu, sociologue clinicien

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Communication famille – adolescents

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !