Inspection des surfaces des brossettes interdentaires au microscope électronique à balayage

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

Objectif : Dans les soins bucco-dentaires quotidiens, le brossage seul ne suffit pas pour atteindre les interfaces des dents avec un contact étroit, ce qui empêche le nettoyage de ces zones. Les brosses d’interface sont des outils activés manuellement conçus pour nettoyer les interfaces des dents selon la norme ISO 16409. Dans cette étude, il visait à examiner les changements qui se produisent sur les surfaces des brosses d’interface à la suite de leur utilisation pendant une certaine période de temps, à l’aide du microscope électronique à balayage (SEM). Matériel et méthodes : Des brosses d’interface de différents modèles, formes et tailles ont été divisées en groupes en fonction de leurs marques et tailles, et les changements de surface ont été examinés au MEB avant, 1 semaine et 1 mois après utilisation. L’étude a été réalisée sur un modèle de menton des tissus mous. Après l’expérience, les extrémités fonctionnelles ont été coupées avec un ciseau et préparées pour l’examen SEM. Des échantillons ont été examinés à divers grossissements et des sections d’image ont été prises. Résultats : Dans les images MEB, il a été observé que les poils étaient placés dans les espaces entre eux formés par la torsion d’un fil métallique sur lui-même. Suite à une utilisation avec 1092 mouvements pendant 1 semaine, une usure rapide a été rencontrée, avec 4680 mouvements pendant 1 mois, des fractures ont été rencontrées en fin d’utilisation et les poils se sont déformés. Lors des examens, il a été observé que le métal au centre était recouvert d’un plastique et que ce plastique était usé et perdu à la suite de l’utilisation. Conclusion : L’utilisation de brosses d’interface est très importante pour le nettoyage entre les dents. Nous pensons que les pièces en plastique renversées des surfaces de ces brosses à la suite de l’utilisation peuvent provoquer une réaction de corps étranger dans le sillon gingival ou diverses parties de la muqueuse buccale. Il y a un besoin d’études in vivo sur ce sujet pour des jugements définitifs.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Inspection des surfaces des brossettes interdentaires au microscope électronique à balayage

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !