La pierre angulaire du processus de conseil : l’alliance thérapeutique

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

Le concept que nous appelons l’alliance thérapeutique décrit essentiellement la relation établie entre le client et le conseiller. La raison pour laquelle j’ai utilisé le modèle de bloc de construction de base lié à ce concept dans le titre ; L’objectif est d’attirer l’attention sur l’importance du rôle de guérison d’un lien thérapeutique fort et bien établi dans le processus de conseil.

Voyons comment fonctionne ce processus. Nos clients nous sollicitent pour être accompagnés face à toutes sortes de difficultés. Afin que le conseiller puisse lui expliquer ses expériences, sa situation et ses sentiments de manière aussi précise et transparente que possible, un lien de confiance mutuelle doit être établi entre le conseiller et le conseiller. Si un changement se produit à la fin de tout ce processus de conseil, la meilleure façon d’y parvenir est de passer par l’alliance thérapeutique.

Le rôle du conseiller dans la construction d’une alliance thérapeutique

J’évoquais plus haut l’importance de l’alliance thérapeutique. Le consultant joue un rôle déterminant dans cette alliance. Lorsque les clients viennent nous voir pour la première fois, ils peuvent naturellement vouloir tester notre crédibilité (car ils transmettront toute la nudité de leur vie à quelqu’un d’autre). À ce stade, certains éléments vont renforcer l’alliance thérapeutique.

  • Comportement amical et chaleureux
  • Être honnête et aussi ouvert que possible
  • Démontrer une attitude de soutien pendant les séances
  • Approuver les expériences apportées par le client et les approcher avec une attitude empathique
  • Maintenir une position cohérente dans le comportement verbal et non verbal
  • Rendre les informations aussi claires et fiables que possible

Bien que j’aie mentionné ici quelques éléments qui vont renforcer l’alliance thérapeutique, ce concept repose largement sur l’expérience et la compétence. Au fil du temps, la compétence et l’expérience du consultant augmenteront au fur et à mesure qu’il rencontrera divers cas, et après un certain temps, il développera un style presque unique. Au fur et à mesure que le conseiller commence à établir le lien thérapeutique de façon unique, la démarche qu’il mène s’appuiera sur des bases plus solides.

Si vous voulez que les séances de conseil que vous avez menées ou que vous prévoyez commencer à réussir au moment souhaité, la première chose que vous devez absolument faire est de renforcer votre lien thérapeutique avec votre client. Sinon, nous ne pouvons pas nous attendre à un changement positif.

SOURCE

Doğanavşargil, Ö., & Vahip, I. (2003). Pourquoi la collaboration thérapeutique est-elle importante ? Une affaire de violences conjugales “sans” plaintes psychiatriques. Journal de psychiatrie clinique, 6(3), 165-169.

Akdogan, R., & Ceyhan, E. (2011). Le facteur humain dans la relation thérapeutique. Approches actuelles en psychiatrie, 3(1), 117-141.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
La pierre angulaire du processus de conseil : l’alliance thérapeutique

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !