Le vaginisme et ses types

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

Le vaginisme est la contraction involontaire des muscles du 1/3 externe du vagin pendant les rapports sexuels, empêchant les rapports sexuels. Pendant les rapports sexuels, les muscles ne peuvent pas être contrôlés et la contraction ne peut être empêchée. Ces contractions peuvent se produire même simplement en imaginant une tentative de rapport sexuel.

Comme on peut le voir sur le dessin ci-dessous, alors que le vagin est un organe ouvert (a), les muscles du vagin sont complètement étirés lors des rapports sexuels (b) pour diverses raisons, ce qui provoquera un vaginisme.
Parfois, le vaginisme est si grave que des contractions peuvent survenir lors de l’examen gynécologique ou que l’accouchement vaginal normal peut ne pas se produire. Pour cette raison, le vaginisme au sens large se traduit par des contractions involontaires des muscles vaginaux lors d’une tentative d’insertion du pénis, d’un doigt, d’un tampon vaginal ou d’un spéculum d’examen.

Chez la plupart des femmes atteintes de vaginisme, le désir sexuel et l’excitation sont tout à fait normaux et elles peuvent avoir un orgasme.
Les femmes atteintes de vaginisme sont généralement en très bonne santé physique.
Certaines femmes ont un vaginisme dès le début, tandis que d’autres le développent plus tard après une vie sexuelle saine. Cette condition, appelée vaginisme secondaire, se développe généralement en raison d’une dyspareunie (douleur pendant les rapports sexuels).

Le vaginisme peut amener la femme à se sentir incomplète ainsi qu’à se sentir coupable envers son partenaire.
Si le vaginisme n’est pas traité, le plaisir sexuel et la satisfaction du couple et la fonction de reproduction en seront affectés.

Il est possible de lister les types de vaginisme comme suit :
* Vaginisme primaire :Incapacité à avoir des rapports sexuels une seule fois
* Vaginisme secondaire :Un traumatisme sexuel vécu avant qu’une relation saine ne soit possible
Condition de vaginisme qui se développe après une période d’expérience défavorable (comme une naissance compliquée, une fausse couche, un avortement, un examen gynécologique approximatif, une exposition à des abus ou à un viol)
* Apareunie :Incapacité d’avoir des rapports sexuels pour des raisons physiques
Le vaginisme est aussi un type d’apareunie.
* Dyspareunie :Ressentir de la douleur pendant les rapports sexuels
Parfois, la cause sous-jacente du vaginisme secondaire peut être la dyspareunie.

Si vous ressentez des douleurs pendant les rapports sexuels, la cause sous-jacente n’est pas toujours le vaginisme.

Le vaginisme est observé chez environ 1% de toutes les femmes dans le monde. Cependant, comme dans d’autres questions sexuelles dans notre pays, il n’y a pas de statistiques basées sur des données saines sur cette question. Les cas de vaginisme sont beaucoup moins fréquents à l’étranger que dans notre pays. L’une des principales raisons de cette situation est que l’éducation sexuelle est donnée scientifiquement en parallèle avec le développement des enfants et des adultes dans ces pays ; L’autre raison est que le concept de sexualité n’est pas combiné avec l’honneur, la honte, l’interdiction et le péché.

Les femmes qui présentent une plainte de vaginisme peuvent avoir vécu des traumatismes psychologiques graves tels que le harcèlement sexuel et le viol dans le passé, ou il peut y avoir une situation qui a causé des dommages psychologiques tels qu’un examen gynécologique douloureux ou le premier rapport sexuel étant très douloureux en raison d’un contraction forte.

C’est un fait que les troubles de l’orientation sexuelle provoquent également le vaginisme.

Dans les sociétés monothéistes orientales comme la nôtre, l’aspect plaisir de la sexualité est interdit aux femmes. Pour les femmes, le sexe est une activité autorisée pour la pure maternité. A cela s’ajoute l’importance de la virginité, l’idée de protéger l’hymen (l’hymen, l’hymen), la tension provoquée par l’inquiétude de nos jeunes filles qu’elles vivront jusqu’à leur mariage ou que l’hymen sera endommagés dans leurs expériences sexuelles, seront activés lorsqu’ils se marieront et provoqueront le coït en remplissant la fonction de conditionnement qui dure depuis des années, ce qui rendra (les rapports sexuels) impossibles. En raison de la combinaison de la sexualité avec la honte, le péché et l’interdiction dans l’éducation de nos filles, nos filles ne peuvent pas faire face à ces enregistrements négatifs dans leur subconscient lorsqu’elles grandissent, même si elles ont obtenu la permission d’avoir des rapports sexuels avec le mariage. C’est une éducation fausse, rigide et sectaire qui enseigne à nos adolescentes que le sexe est sale et mauvais. Pendant des années, une jeune fille qui a grandi avec l’enseignement que la sexualité est nocive, mauvaise, humiliante pour les femmes, quelque chose dont seuls les hommes bénéficient et que les femmes devraient éviter, se souviendra à contrecœur de ces idées fausses ancrées dans son subconscient tout en vivant dans ce relation, se sentira mal à l’aise, évitera et tendu d’avoir des rapports sexuels. .

De plus, en élevant nos enfants, nous les divisons selon le sexe et permettons aux deux sexes de se connaître, nos filles ne reconnaissent même pas leurs propres organes génitaux – fausses croyances sur la taille et l’élasticité de leurs organes génitaux et de leur vagin, croyant que le vagin est trop petit pour que quoi que ce soit y pénètre – nous n’avons aucune idée des organes génitaux des hommes, ils se marient sans le savoir.

En plus de tout cela, nos adolescentes sont souvent sujettes à la désinformation des femmes plus âgées selon lesquelles le premier rapport sexuel est très douloureux. Ils obtiennent de fausses informations sur les rapports sexuels dans les films et les romans. Ainsi, l’idée qu’elles vont ressentir de terribles douleurs lors de la rupture de l’hymen lors du premier rapport les éloigne du rapport, les refroidit, et provoque la contraction des muscles vaginaux, révélant le vaginisme, une condition qui doit être traitée quand nos filles se marient.

Si on liste les causes du vaginisme dans les items :

Informations sexuelles manquantes ou incorrectes
Expériences traumatisantes précoces
violences sexuelles
Tabous sexuels, mythes, croyances
Conditionnement religieux et culturel négatif
famille qui humilie la sexualité
Dégoût des organes génitaux
Peur de perdre l’hymen
peur d’être enceinte
père autoritaire
Difficultés dans la relation père-fille
Le mode de communication entre époux
problèmes de communication sexuelle
identité homosexuelle

En plus des facteurs que j’ai mentionnés ci-dessus, votre vaginisme peut également avoir des causes physiques telles que l’endométriose, les infections chroniques et l’étanchéité de l’hymen. Pour cette raison, les personnes souffrant de vaginisme doivent subir un examen gynécologique complet absolu. La présence du conjoint lors du toucher vaginal est recommandée pour aider le couple à briser les préjugés sur l’anatomie génitale et les dimensions du vagin.

Parfois, le vaginisme peut réapparaître chez des personnes qui ont déjà été traitées, en raison de divers traumatismes.

Donner une éducation sexuelle à nos jeunes filles avant le mariage ou au stade de développement fera en sorte que de tels problèmes se produisent moins fréquemment.

Quant au traitement de ce problème; Dans les maladies qui provoquent des rapports sexuels douloureux comme le vaginisme, la règle de base est de déterminer définitivement s’il existe un trouble organique qui empêche la formation de rapports sexuels en effectuant un examen gynécologique. Ensuite, avec l’aide d’un psychologue, il faut découvrir et se rendre compte des problèmes. La thérapie cognitivo-comportementale est utilisée dans le traitement. Le but de la thérapie est d’aider la personne à surmonter ses peurs et ses angoisses d’abord par la pensée. De cette façon, la personne se réalise et réalise ses pensées sur la sexualité et apprend à remplacer les pensées et les croyances négatives par des pensées positives.
Parallèlement à cela, la personne apprend à contrôler ses contractions avec des exercices de relaxation.
Dans le traitement, on essaie d’empêcher les contractions qui se produisent involontairement. La personne est informée sur l’anatomie génitale. Les techniques de relâchement vaginal avant la pénétration sont présentées. Des informations sur les exercices de Kegel sont données et comment les appliquer est montré.
Les exercices de Kegel sont des exercices appliqués pour développer les muscles à l’entrée du vagin en travaillant. Il peut être appliqué aux femmes souffrant d’incontinence urinaire ainsi que dans le traitement du vaginisme. Pour apprendre à faire cela, placez deux doigts dans le vagin et serrez les muscles de votre vagin pour empêcher votre doigt de sortir. Si vous ne pouvez pas le faire, essayez d’interrompre le processus en urinant. Dans les deux cas, les muscles qui se contractent sont les muscles à l’entrée du vagin. La contraction involontaire de ces muscles est la principale cause du vaginisme. Une fois que vous savez comment faire cet exercice, répétez-le au moins 5 à 6 fois par jour.
Une autre méthode utilisée après les exercices de Kegel consiste à essayer d’élargir le vagin à l’aide d’instruments spéciaux (dilatateur vaginal) au lieu des doigts. Cette méthode ne doit être appliquée qu’avec l’avis d’un médecin. Les exercices de dilatation sont principalement utilisés en occident. La raison pour laquelle le vaginisme est observé dans les sociétés occidentales est très différente de la nôtre. Comme nous n’avons pas de conditionnement négatif sur la sexualité dans les sociétés occidentales, les techniques de relaxation, les exercices de Kegel et surtout les exercices de dilatation sont utilisés en complément de la psychothérapie. Dans les essais de dilatation, la femme apprend à utiliser des bâtonnets de différentes épaisseurs, qu’elle appliquera sur le vagin, avec son partenaire. La femme qui applique elle-même initialement les bâtonnets minces sur le vagin peut ensuite laisser son partenaire l’appliquer. L’épaisseur de la barre est augmentée à chaque fois. Une fois que cela est réalisé avec un coton-tige suffisamment épais, il est possible que le pénis pénètre dans le vagin.

Plus le temps de consulter un médecin pour le traitement du vaginisme est long, plus le risque non seulement de désespoir de la femme, mais aussi le risque de faire face à des problèmes graves tels qu’une forte ébranlement de la confiance en soi de l’homme, l’aversion à la sexualité et aux problèmes d’érection. De plus, l’incapacité de vivre un processus naturel comme la sexualité, qui joue un rôle important dans la physiologie humaine et les liens familiaux, entraîne des problèmes sociaux au sein de la famille ainsi que des problèmes psychologiques.

Le vaginisme est un problème très courant dans notre société. Ce problème persistera tant que les pressions sociales, culturelles et religieuses que j’ai mentionnées ci-dessus continueront d’interdire la sexualité à l’égard des femmes. Comme beaucoup d’autres problèmes, nous devons d’abord accorder de l’importance à l’éducation de nos femmes afin de résoudre ce problème. Lorsque les femmes qui connaissent ce problème, découvrent ses causes et reçoivent un traitement, deviennent mères, elles donneront à leurs enfants une éducation plus saine afin que leurs enfants n’aient pas le même problème. En outre, un enseignement plus complet des cours d’anatomie humaine dans les cours de biologie dans les écoles et une éducation sexuelle absolue pour les jeunes seront d’autres solutions courantes.

Dr phil. R. Meltem KAVCAR SIRALI

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Le vaginisme et ses types

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !