Les gens ne doivent pas oublier qu’ils sont sous les décombres.

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

Enlever l’épave des émotions est encore plus difficile que d’enlever une épave en béton.

Il est très important de pouvoir communiquer correctement.L’art d’établir un lien avec l’autre grâce à l’effort de tout être vivant pour s’exprimer en mobilisant toutes les possibilités qui lui sont offertes est l’art même de la communication. Dans ce processus où les émotions, les peurs, les expériences, les traces du passé s’effacent et l’incertitude de l’avenir est intense, si nous pouvons les accompagner dans leur cheminement, si nous pouvons les écouter, si nous pouvons transmettre le message que je suis avec vous avec votre douleur, même si nous pouvons le leur faire ressentir par un contact physique, nous sommes sur la bonne voie. Et si nous parlons trop de nos pensées, si nous ne savons pas écouter les sentiments des autres , s’il te plait, tais-toi car nous sommes sur la mauvaise voie…

Il y a tellement d’âmes qui ont besoin de communication, des enfants aux jeunes en passant par les personnes âgées… Il est facile d’écouter les lointains, mais les proches ont du mal à s’écouter et à se soutenir dans ce processus . Nous observons une erreur, en particulier pour les familles qui ont perdu, de prendre la douleur de leur perte sur le survivant. Cependant, ce sont les rares moments où nous devons écouter sans reproche et sans préjugés. Et c’est très triste pour le survivant, c’est pire que la mort….

Les souhaits, les raisons, les pourquoi ne font que fatiguer. Le narrateur et l’auditeur ont tous deux un rôle très important à jouer. Alors que chaque partage que nous partageons avec des personnes qui peuvent comprendre et interpréter nos sentiments et nous soulager de leur existence se transforme en une guérison spirituelle, mentale et physique, racontant des problèmes à des personnes qui ne comprennent pas nos sentiments ou qui ont même la possibilité de nous interpréter mal, partager un message procure un soulagement momentané car c’est un traitement qui peut physiquement se transformer en poison. Chers amis, il ne faut pas oublier que tant ceux qui soutiennent que ceux qui sont soutenus font partie d’un test dans ce processus. Nous sommes tous dans le test. Aucun de nous n’est garanti. Nous ne pouvons pas connaître le résultat, mais nous sommes responsables du processus. Quel que soit notre rôle dans le processus, le résultat sera façonné en conséquence. En fin de compte, bien que le la forme de la mort est différente, la couleur est toujours la même…

Parfois on gagne, parfois on perd dans cette vie. Parfois nos proches frappent toujours au même endroit, parfois cruellement, parfois l’aide vient de ceux que nous détestons le plus…

Nous disons au revoir…

Nous apprenons à gagner en perdant ou en perdant. Nous pouvons nous accrocher à la vie autant que nous pouvons apprendre de ce que nous avons vécu. En fait, si des leçons peuvent être apprises, il peut y avoir une consolation même si c’est douloureux.

Alors que nous voyons ce que nous vivons comme des ennuis, les plus fortes pluies de miséricorde Avec le tonnerre, nous offrons la vie à tous les êtres vivants et nous réalisons que nous apprenons en vivant, pas en vieillissant.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Les gens ne doivent pas oublier qu’ils sont sous les décombres.

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !