Masturbation d’enfance

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien
  • La masturbation infantile est un processus qui émerge lors de l’acte de reconnaissance du propre corps de l’enfant, et se poursuit en sentant qu’il jouit de son organe sexuel par hasard lors de cette découverte.
  • Puisque l’enfant n’a pas encore atteint le niveau de conscience pour comprendre le plaisir sexuel, cette situation n’est pas de viser le plaisir sexuel.
  • Ce comportement sert le même objectif pour l’enfant car un bébé se calme tout en se rassasiant en tétant le sein ou le biberon de sa mère. La relaxation, la satisfaction est le but ultime pour le bébé, et la masturbation infantile est l’outil qui leur fournira.
  • Il est maintenant considéré comme une partie normale du comportement sexuel. Lorsque le bébé ne peut pas atteindre le biberon, le sein de la mère ou l’attention du soignant pour atteindre la satisfaction, il procure ce plaisir en stimulant les zones génitales. Il est rapporté que la masturbation dans la petite enfance n’est pas dangereuse pour l’enfant tant qu’elle n’est pas excessive et ne nuit pas à l’enfant et est un comportement naturel et sain. Ce comportement réduit la tension chez l’enfant, comme la succion du pouce et le jeu avec ses cheveux.
  • La masturbation infantile est une situation qui peut être observée dans le cours normal du développement, ainsi que l’incapacité de l’enfant à atteindre une satisfaction suffisante dans sa communication avec son environnement peut être considérée comme une raison. On voit que les soins et le soutien émotionnel apportés à l’enfant sont importants dans de tels cas.
  • Si le soignant accorde une importance excessive à cette question, se met en colère et met en garde, cela provoquera un sentiment de culpabilité chez l’enfant. « Ne… c’est un péché. “Très honteux.” Des phrases telles que “si je te vois le refaire…” sont des phrases qui vont augmenter la culpabilité chez les enfants.
  • Lorsque ce comportement est observé, il ne doit pas être puni et les comportements qui provoquent la culpabilité ne doivent pas être utilisés.
  • Être réprimandé par les soignants de l’enfant n’aidera pas à prévenir ce comportement et peut augmenter le comportement.
  • Les comportements de blâme et de jugement peuvent amener l’enfant à créer de mauvaises images de la sexualité.
  • On peut expliquer à l’enfant que cette situation est normale, mais qu’il s’agit d’une situation particulière et qu’il ne faut donc pas le faire en présence de tout le monde.
  • Bien qu’il soit connu que ce comportement peut survenir au cours du développement psychosexuel de l’enfant, si vous pensez que le comportement est intense et excessif, il sera utile de vous faire accompagner par un spécialiste.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Masturbation d’enfance

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !