Mon nez est bouché, ils ont dit chirurgie!?

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

Le nez forme la porte d’entrée où l’oxygène nécessaire au fonctionnement de notre organisme est aspiré dans le corps. L’air qui y pénètre est plus sain que la respiration buccale. Parce que les structures appelées conchae situées des deux côtés du nez sont responsables de cette fonction. Ils sont très riches en mailles, ils perçoivent ainsi immédiatement la qualité de l’air entrant dans le nez et l’adaptent en conséquence. Il réchauffe l’air froid, nettoie le sale, humidifie le sec, etc… Ainsi, l’air le plus adapté est envoyé à nos poumons en fonction du besoin du moment. Le nez contribue également à la résonance de l’odorat et de la parole comme on le sait.

Ce que le nez fermé apporte
Une personne vivant avec un nez fermé éprouve des problèmes bien au-delà de ce que l’on pense. Quelle que soit la raison, une personne qui ne peut pas utiliser son nez est plus sujette à la sinusite, à l’otite moyenne et à l’amygdalite, au ronflement, aux saignements de nez, à la pharyngite chronique et ne peut pas non plus bénéficier pleinement des capacités physiques du corps. Outre le succès de la personne dans les activités sportives, cela provoque une grave faiblesse dans l’escalade, des activités de travail modérément lourdes et même des performances sexuelles. La personne qui ronfle nuit non seulement à sa propre santé, mais dérange également son partenaire de lit et même les autres membres du ménage au fil du temps. Les conséquences du syndrome d’apnée du sommeil, que l’on peut appeler une forme plus avancée de ronflement, sont encore plus graves. La présence d’apnées peut provoquer des maladies telles que l’hypertension, l’insuffisance cardiaque, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Elle est estimée à 5% dans notre pays. Dans la grande majorité de ces cas, l’obstruction nasale peut être corrigée par des méthodes chirurgicales et retirée du problème.

Obstruction quelles sont les raisons?
La cause la plus fréquente dans l’enfance est la végétation adénoïde. Chez l’adulte, les maladies nasales allergiques, les polypes nasaux, l’hypertrophie des cornets, en particulier la déviation (la fine courbure de la paroi cartilagineuse séparant les deux cavités nasales) sont les causes les plus fréquentes. D’autres causes moins courantes peuvent être énumérées comme suit ; corps étrangers dans le nez (pierre, pièce de jouet…), tumeurs malignes ou bénignes du nez et des voies nasales, usages fréquents de drogues, courbures extranasales, collapsus alaires, grosses amygdales.

Quelle que soit la raison, la plupart des obstructions nasales peuvent être corrigées avec succès par des interventions simples grâce à la technologie et à l’expérience en développement. Selon mes réflexions et expériences personnelles, les chirurgies du nez décrites dans le public font l’objet de terribles discussions, peut-être agrémentées d’histoires mythiques anciennes, et malheureusement de nombreux patients ont peur. La technologie et les techniques d’aujourd’hui sont incomparablement confortables avec celles décrites. Dans mon prochain article, je parlerai des caractéristiques des chirurgies d’ouverture du nez les plus courantes. Comment un patient avec une indication chirurgicale doit agir et ce qui l’attend sera expliqué en détail.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Mon nez est bouché, ils ont dit chirurgie!?

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !