Qu’est-ce que le vaginisme et comment est-il diagnostiqué ?

74087E61 BD46 4F46 AEE5 77653E448C42
service
Partager

Partager cet article

ou copier le lien

Le vaginisme est un dysfonctionnement sexuel dans lequel les femmes subissent des contractions involontaires et douloureuses lors d’un rapport sexuel ou d’une pénétration vaginale. Cela peut rendre impossible les rapports sexuels ou l’examen vaginal. Le vaginisme peut être causé par des facteurs à la fois physiques et psychologiques et constitue généralement une affection traitable. Dans cet article, nous discuterons en détail de ce qu’est le vaginisme et de la manière dont il est diagnostiqué.

Qu’est-ce que le vaginisme ?

Le vaginisme est un dysfonctionnement sexuel dans lequel les rapports sexuels ou la pénétration vaginale ne sont pas possibles en raison d’une contraction involontaire des muscles vaginaux. Cette condition peut empêcher les femmes d’avoir des rapports sexuels ou de subir un examen gynécologique.

Symptômes du vaginisme

Les symptômes du vaginisme peuvent varier d’un individu à l’autre, mais les symptômes courants peuvent inclure :

  • Incapacité de tenter un rapport sexuel ou une pénétration vaginale.
  • Douleur ou sensation de picotement causée par des contractions sévères.
  • Fermeture ou obstruction de l’entrée vaginale lors des rapports sexuels.
  • Manque de désir sexuel ou évitement.
  • Anxiété ou peur intense avant les rapports sexuels.

Causes du vaginisme

Les causes du vaginisme peuvent être complexes. Des facteurs physiques, émotionnels et psychologiques peuvent contribuer à cette pathologie. Les causes potentielles peuvent inclure :

  • Antécédents de traumatismes ou d’abus sexuels.
  • Pressions familiales ou sociales.
  • Expériences négatives lors des premières expériences sexuelles.
  • Prédisposition génétique.
  • Problèmes de santé mentale tels que l’anxiété ou la dépression.

Diagnostic du vaginisme

Le diagnostic du vaginisme est généralement posé par un gynécologue ou un spécialiste de la santé sexuelle. Le processus de diagnostic peut comprendre les étapes suivantes :

Processus de diagnostic

  1. Prendre l’historique de l’hôpital :Le médecin évalue les antécédents et les symptômes de santé sexuelle du patient.
  2. Examen physique :Lors d’un toucher vaginal, le médecin peut rechercher des contractions musculaires ou des problèmes vaginaux.
  3. Évaluation psychologique :Le psychologue ou le thérapeute peut évaluer l’état émotionnel et psychologique du patient.

Options de traitement

Le traitement du vaginisme est possible et peut être géré avec succès grâce à diverses méthodes. Les options de traitement comprennent :

Thérapie sexuelle

La thérapie sexuelle peut aider une personne à comprendre et à gérer ses problèmes sexuels. Le thérapeute peut enseigner aux couples des techniques de communication et de relaxation.

Thérapie physique

La physiothérapie peut inclure des exercices pour détendre les muscles vaginaux. Cela peut permettre au vagin de se dilater plus facilement.

Médicament

Dans certains cas, les médicaments peuvent aider à réduire les contractions musculaires. Votre médecin peut vous recommander un médicament approprié.

Psychothérapie

La psychothérapie peut se concentrer sur les causes émotionnelles et aider le patient à faire face à ces causes.

Exercices pouvant être faits à la maison

Faire régulièrement les exercices recommandés par votre médecin peut renforcer les muscles vaginaux.

Façons de faire face au vaginisme

Vous pouvez envisager les étapes suivantes pour lutter contre le vaginisme :

  • Communiquez ouvertement avec votre conjoint ou partenaire.
  • Discutez des options de traitement avec votre médecin.
  • Apprenez les techniques de gestion du stress.
  • Respectez-vous et votre corps.

L’effet du vaginisme sur les relations

Le vaginisme peut affecter négativement les relations entre les couples. Cependant, ces problèmes peuvent être surmontés grâce à une communication ouverte, un soutien et un traitement approprié.

Idées fausses sur le vaginisme

Les idées fausses sur le vaginisme peuvent être courantes. Il est donc important d’avoir des informations précises. N’oubliez pas que le vaginisme est une maladie traitable.

Le vaginisme peut être un dysfonctionnement sexuel qui touche de nombreuses femmes. Cependant, ce problème peut être surmonté grâce à un diagnostic correct et à un traitement approprié. Il est important de demander l’aide d’un professionnel de la santé sexuelle. N’oubliez pas que la santé sexuelle est un droit pour tous.

Questions fréquemment posées

  1. Le vaginisme est-il fréquent ? Le vaginisme est un dysfonctionnement sexuel chez les femmes, mais les taux de prévalence exacts ne sont pas clairs. Parce que de nombreuses femmes peuvent garder le silence et ne pas consulter un médecin lorsqu’elles rencontrent ce problème. Il peut donc être difficile d’obtenir des données précises sur la véritable prévalence du vaginisme.
  2. Combien de temps un traitement contre le vaginisme peut-il durer ? La durée du traitement du vaginisme peut varier d’un individu à l’autre. La durée du traitement varie en fonction de la gravité du vaginisme, de ses causes et des méthodes de traitement. Certaines femmes peuvent résoudre leurs problèmes en quelques semaines ou quelques mois grâce à une thérapie sexuelle ou à d’autres méthodes de traitement, tandis que pour d’autres, cela peut prendre plus de temps. La durée du traitement peut varier en fonction de l’expérience personnelle et de l’adaptabilité.
  3. Quelles sont les causes psychologiques du vaginisme ? Les causes psychologiques du vaginisme peuvent être complexes. Ces raisons peuvent inclure des antécédents de traumatismes ou d’abus sexuels, des expériences sexuelles négatives, des pressions familiales ou sociales et des problèmes de santé mentale tels que l’anxiété et la dépression. L’expérience de chaque individu est différente, c’est pourquoi les causes psychologiques du vaginisme peuvent varier d’une personne à l’autre.
  4. Est-il possible de traiter le vaginisme à la maison ? Il est peut-être possible de traiter le vaginisme à la maison, mais cela dépend de l’état de la personne et de la gravité du vaginisme. Les méthodes de traitement pouvant être appliquées à la maison peuvent inclure des exercices de relaxation vaginale, des techniques de gestion du stress et l’amélioration des compétences de communication avec le partenaire. Cependant, le traitement du vaginisme peut être plus efficace sous la supervision d’un professionnel de la santé ou d’un thérapeute. Il est toujours préférable de consulter un spécialiste pour évaluer les options de traitement.
  5. Quel est l’effet du vaginisme sur les relations ? Le vaginisme peut affecter négativement les relations entre les couples. Les difficultés à avoir des rapports sexuels peuvent entraîner des problèmes de communication et des tensions émotionnelles. Cependant, les couples peuvent surmonter ces problèmes en communiquant ouvertement, en apportant leur soutien et en recherchant un traitement approprié. Lorsque le traitement du vaginisme est réussi, il peut avoir un impact positif sur les relations et renforcer les liens entre les couples.

0
mutlu
Content
0
_zg_n
Triste
0
sinirli
Fâché
0
_a_rm_
Étonné
0
vir_sl_
Infecté
Qu’est-ce que le vaginisme et comment est-il diagnostiqué ?

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter entièrement gratuitement

Ne manquez pas l'occasion d'être informé des nouvelles actualités et évitez dès maintenant votre abonnement gratuit par e-mail.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous

Pour profiter des privilèges de Z Santé.fr - infos sur la santé, connectez-vous ou créez un compte dès maintenant, c'est entièrement gratuit !